Autoroute Est Ouest et autres autoroutes algeriennes

principaux axes structurants

Les études du schéma directeur routier national 2005-2025, élaboré par le ministère des travaux publics, s’inscrivent dans le schéma national d’aménagement du territoire. La necessité de disposer à moyens et longs termes d’un réseau adapté, dont les principaux axes structurants sont constitués par quatre catégories de route, sans omettre l’axe stratégique africain qui est la route transsaharienne, est considérée comme vitale.

La liaison autoroutière est – ouest :

C’est une infrastructure nouvelle située dans la partie nord du pays à construire en site vierge, qui doit permettre de régler les problèmes de congestion sur le réseau routier existant, et de réduire le taux d’accident.

La rocade autoroutière des hauts plateaux :

Le projet, dont l’étude de faisabilité a démontré la rentabilité, va permettre de satisfaire les besoins en transport routier dans la zone des hauts plateaux, afin de contribuer à la fixation des populations qui y résident.

Les pénétrantes nord – sud :

Il s’agit d’aménager les principaux axes routiers Nord – Sud, pour assurer la liaison entre l’autoroute Est – Ouest et la rocade autoroutière des haut plateux et de canaliser vers celles-ci les flux routiers le plus rapidement possible.

Les 2ième, 3ième, et 4ième rocade autoroutières d’alger :

L’accroissement des agglomérations péri-urbaines et l’intensité du trafic font que l’actuel réseau routier a atteint ses limites de saturation. Face à cet état de fait, la réalisation des 2ème, 3ème, et 4ème rocades autoroutières, qui partent respectivement de Zéralda à Boudouaou, de Tipaza à Bordj Menaiel et de Khemis Miliana à Bordj Bou Arréridj, est devenue une nécessité incontournable.

L’AUTOROUTE EST – OUEST

Le projet autoroutier est-ouest, d’une longueur de 1.216 Km assurera la liaison entre Annaba et Tlemcen, avec la desserte des principaux pôles en touchant directement 24 wilayas.
En outre, les autres pôles de développement, situés sur la côte et dans la zone des Hauts plateaux, seront desservis par les raccordements de l’autoroute Est – Ouest au réseau principal, notamment par les pénétrantes Nord – Sud.

Une dimension maghribine
L’autoroute Est – Ouest s’intègre dans le grand projet régional de l’autoroute maghrébine, avec un linéaire de 7.000 Km et dont la réalisation a été retenue par les pays de l’U.M.A. L’algérie, par sa position et de sa volonté de parachever en 2009 ce projet grandiose, contribue à l’épanouissement économique de l’ensemble du Maghreb.

Des retombées multiples

  • Répondre à la demande de trafic et aux besoins en matière de transport;
  • Créer environ 100.000 emplois en phase travaux;
  • Créer et valoriser des richesses locales;
  • Augmenter la sécurité dans les transports et réduire le coût social induit par l’insécurité routière;
  • Augmenter le gain de temps pour les usagers;
  • Réduire les coûts d’exploitation des véhicules;
  • Contribuer à un aménagement équilibré et rationnel du territoire;
  • Création d’un nouvel espace socio-économique rentable et attractif pour l’investissement.

    Un projet rentable
    L’étude économique financée par la banque mondiale a démontré que:

  • L’autoroute Est – Ouest est un projet rentable;
  • Le taux de rentabilité interne atteint 20%.

    Respect de l’envirennement
    Une étude d’impact sur l’environnement a été menée pour tenir compte à la fois du milieu naturel, des activités humaines et de du patrimoine culturel et archéologique environnant. Des mesures de protection ont été préconisées:

    • Mise en place d’un dispositif pour la préservation des ressources en eau superficielles et souterraines, avec des bassins décanteurs déshuileurs, des fossés étanches.
    • Aménagement foncier par remembrement.
    • Aménagement paysager par reboisement et vegétalisation des berges et abords de la voie.
    • Etablissement de fouilles prospectives dans le cas où l’autoroute projetée traverse un site classé comme site archéologique potentiel.
    • Respect des habitudes et de la sécurité des riverains par le rétablissement des servitudes.

    Des trajets plus rapides et plus sûrs
    Le projet autoroutièr Est – Ouest aura, des retombées positives pour l’usager:

    • gains de temps de parcours important, correspondant, à titre d’exemple :
      4h00 sur le trajet Alger – Oran,
      4h00 sur le trajet Alger – Constantine,
    • amélioration de la sécurité routière (déplacements professionnels ou familiaux, réduction d’un tiers au minimum du nombre d’accidents).

    L’autoroute en chiffres:

    Caractéristiques du projet

    Linéaire: 1216 Km.
    Profil en travers: 2×3 voies.
    Vitesse de base: 100 à 120 Km/h.
    Nombre d’échangeurs: 60 échangeurs environ (avec option de péage).
    24 Wilayas desservies.
    Équipements: Aires de repos, Stations service, Relais routiers et Centres d’entretien et d’exploitation de l’autoroute.

    La réalisation de l’autoroute Est/Ouest ( 927 Km ) :

    Lot centre (Chlef – Bordj Bou Arréridj) – 169 Km
    Lot Est (Frontière Tunisienne – Bordj Bou Arréridj) – 399 Km
    Lot Ouest (Frontière Marocaine – Bordj Bou Arréridj) – 359 Km

    2 ème Rocade Sud d’Alger

    La réalisation de la 2 ème Rocade Sud d’Alger entre Boudouaou (Boumerdes) et Zéralda (Alger) sur 65 Km.
    Il comprend également une bretelle de liaison à la nouvelle ville de sidi Abdellah sur 1.5 Km et une autre à la zone industrielle de Rouiba sur 5.5Km.
    Une 3 ème bretelle sera prévue également pour relier l’aéroport à cette rocade au niveau de l’échangeur de la RN 8 sur un linéaire d’environ 6.5Km.

    Autres Projets

    • Dédoublement de la RN 24 en 2×2 voies entre Carrefour cinq Maisons (Pins maritimes) – Oued Reghaia (Limite wilaya de Boumerdes) sur 24.5 Km.
        – 1 ère Tranche (sur 11.5 Km) : Carrefour Cinq Maison – Café chergui : en cours de réalisation.
        – 2 ème Tranche (sur 13 Km) Sortie Bordj El Kiffan – Limite de la wilaya de Boumerdes : Les études sont en cours de finalisation.
    • Dédoublement de la RN 36 en 2×2 voies entre l’Autoroute Est /Ouest (Tassala El Mardja) et la RN 11 (Ain Benian).
        – 1 ère Tranche sur 9 Km : Tassala El Merdja /Baba Hassen : Travaux en cours de réalisation.
        – 2 ème Tranche sur 11 Km : Section Baba Hassen / Echangeur Chéraga / Ain El Benian : L’étude de cette section est en cours de finalisation.
    • Le parachèvement de la réalisation de la route Transsaharienne (Branche Nigérienne) sur 175 Km et remise en état de la RN 1 entre le Nord de Tamanrasset et Blida : En cours de réalisation.

    Future Projets

    • Etudes de 17 liaisons autoroutières rapides sur 1396 Km . (Erigée en véritable épine dorsale, l’autoroute Est/Ouest est l’axe ou se greffe une serie de pénétrantes au nombre de 23 identifiées par la SDRA (2005-2025). 
    • Etudes d’APD de la pénétrante autoroutière reliant Bejaia à l’AEO sur 100Km.
      Etude d’aménagement d’une voie express à la périphérie du parc des grands vents.
    • Etude de l’autoroute des hauts plateaux sur 1300 Km .
    • Etude de la 3 ème Rocade sud d’Alger : Boumerdes – Tipaza sud sur 150 Km en 2×2 voies. En cours de lancement.
    • Etude de la 4 ème Rocade entre la wilaya de Ain Defla – Bordj Bou Arréridj sur 300 Km . En cours de lancement.
    • Réalisation de la 3 ème Rocade entre Boumerdes – Tipaza sud sur 150 Km en 2×2 voies.
    • Réalisation de la 4 ème Rocade entre la wilaya de Ain Defla – Bordj Bou Arréridj sur 300 Km en 2×2 voies élargissable à 3 voies traversant les wilayas de Tipaza, Blida et Boumerdes.
    • Réalisation de la voie express reliant Bou Ismail Cherchell avec raccordement à l’AEO sur 65 Km .
    • Réalisation du Viaduc TransRhumel à Constantine.
    • Aménagement de la RN 12 en axe autoroutière 2X2 voies sur 23.5 Km .
    • Réalisation du dédoublement de la RN 01 sur 70 Km entre Boughezoul et Berrouaghia dans la wilaya de Médéa.
    • Réalisation du dédoublement de la RN 24 sur 9 Km (2 ème Tranche) dans la wilaya d’Alger.
    • Réalisation des dessertes de 10 zones d’extension touristiques au niveau de 07 wilayas côtières Les wilayas concernés : Alger, Tipaza , Annaba, El Taref, Tlemcen, Oran, Ain temouchent, Mostaganem
    • Réalisation de la section prioritaire de l’autoroute des Hauts plateaux sur 600 Km (Saida – Batna).
    • Réalisation de la pénétrante autoroutière reliant port Djen Djen à l’AEO sur 100Km.
    • Réalisation d’une liaison autoroutière en 2×3 voies reliant la 2 ème rocade à la ville nouvelle de Bouinan sur 13 Km .
    • Etude de dédoublement de la RN 01 sur 320 Km
    • Etude de dédoublement de la RN 67 SUR 20 Km
    • Etude d’une liaison autoroutière en 2×3 voies reliant la 2 ème rocade à la ville nouvelle de Bouinan sur 13 Km .

    autoroute est ouest

     

  • 3 Responses

    1. Bonjour,

      Suis interessée par les organismes réalisateurs de ces projets, aucune information n’etant mentionné la haut, quel dommage !

      Si cette information est disponible chez vous, j’apprécierais vraiment que vous me la transferiez,

      Chef de Projet TP

    2. jai besoin de document ou adresse ou je pourrai m’adresser pour avoir des information sur l’etude de l’autoroute est -ouest a titre d’exemple ” l’impacts sur le trfic, choix de la variante

    Leave a Reply

    Fill in your details below or click an icon to log in:

    WordPress.com Logo

    You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

    Twitter picture

    You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

    Facebook photo

    You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

    Google+ photo

    You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

    Connecting to %s

    %d bloggers like this: